COURS / De quoi est composé le revenu des ménages ? Quels sont les facteurs de variation du salaire ?

Revenir au menu précédent : U3 CEJM / Thème 2 / ECONOMIE : Réguler l'activité économique pour l'Etat

 

La répartition de la valeur ajoutée

La valeur ajoutée est l’ensemble des richesses qui sont produites par une économie. Elle peut concerner les capitaux (=l’argent) ; les biens produits ou la main d’œuvre.

La valeur ajoutée est répartie entre les différents agents économiques qui ont contribués à sa production :

  • L’Etat : elle est distribuée sous forme d’impôt et de taxes.
  • Les actionnaires et dirigeants : elle est distribuée sous forme de dividendes. Les dividendes correspondent à des parts des bénéfices réalisés qui sont reversés à ses actionnaires.
  • Les salariés : elle est redistribuée sous forme de salaire. 

 

Qu'est-ce que le revenu disponible ?

Pour bien comprendre, il faut savoir qu’il y a deux types de répartition des richesses :

  • La répartition primaire : il s’agit de celle vue précédemment, elle est distribuée sous forme de salaire pour les salariés.

 

  • La répartition secondaire : il s’agit des mécanismes de la politique de redistribution. Ce sont des impôts et taxes qui sont ensuite redistribués pour réduire les inégalités.

 

Ainsi, le revenu disponible est composé :

  • Du revenu primaire : les revenus salariaux ; les revenus fonciers (immobilier par exemple) ; les revenus de capital (actions / obligations). 

 

  • Des impôts et taxes de l’Etat ; cotisations sociales…

 

  • Des revenus de transfert : il s’agit de la politique de redistribution. Ce sont des aides sociales ; des allocations et indemnités.

 

 

Quels sont les facteurs de variation du salaire ?

Une multitude de facteurs doivent être considéré avant de former un salaire. D’ailleurs, l’Etat intervient sur ce niveau puisqu’il a mis en place le SMIC, un salaire minimum.

Voici les différents facteurs :

  • Le secteur d’activité. En fonction des conventions collectives et des normes du marché de l’emploi sur ce secteur, les salaires sont différents. Également, certains métiers sont en pénurie de candidats, les salaires sont alors souvent très élevés.
  • Le niveau de formation : plus on a un diplôme élevé, plus on est qualifié. Dans la grille des salaires on est ainsi mieux rémunéré.
  • Le niveau d’expérience. Chaque année, dans une entreprise, le salaire est réévalué en fonction de l’ancienneté notamment.

 

Remarque : dans le secteur public, les salaires sont déterminés en fonction de l’ancienneté, caractérisée par « un échelon », et un grade.

 

Les disparités salariales :

  • Par sexe : c’est malheureusement encore le cas.
  • Par âge et niveau d’expérience
  • Par secteur d’activité et CSP
  • Par secteur : privé ou public
  • Par niveau d’étude