COURS / Quelles sont les conditions au bon fonctionnement d'un marché ?

Revenir au menu précédent : U3 CEJM / Thème 1 / ECONOMIE : Les relations entre l'entreprise et son environnement

 

Pour qu’un marché fonctionne de manière optimale, celui-ci doit respecter trois conditions :

  • La concurrence : il doit y avoir de la concurrence. La situation de monopole n’est pas favorable au consommateur. En effet, avec de la concurrence, l’économie sera plus dynamique car les prix seront plus faibles, et il y aura plus d’innovations. Les offreurs chercheront toujours à être meilleur que leurs concurrents, ce qui favorisera l’innovation et la recherche de performance.

Remarque : en situation de monopole ou d’entente sur les prix, les consommateurs n’auront pas d’autre choix que de payer le prix demandé par le commerçant. Ainsi, ce dernier pourrait volontairement augmenter ses prix. 

 

  • L’accès à l’information : il ne doit pas y avoir d’asymétrie de l’information. C’est tout simplement lorsque l’une des deux parties (offreur ou demandeur) ne connait pas toutes les informations de l’autre partie. Un vice caché par exemple, une défaillance, une nouvelle loi en sa défaveur, etc.

 

  • La confiance mutuelle : pour réaliser un échange, il est important que l’offreur et le demandeur se fassent confiance. L’échange ne sera pas réalisé dans de bonnes conditions si le demandeur a des doutes sur le bien proposé, d’où l’importance du libre accès et de la transparence des informations.