COURS / Quelles sont les limites à toutes ces politiques économiques ?

Revenir au menu précédent : U3 CEJM / Thème 2 / ECONOMIE : Réguler l'activité économique pour l'Etat

 

Les limites de la politique budgétaire

  • Des contraintes Européennes : les Etats doivent respecter un certain quota, appelé le PCS : Pacte de Stabilité de la Croissance. Les Etats ne peuvent s’endetter qu’à hauteur de 3% de leur PIB. Ce pacte a pour objectif de contrôler le déficit public. Seul problème, ce pacte n’est pas toujours respecté par les Etats…

 

  • Un accroissement de la dette : la majorité des politiques budgétaires se sont basées sur la relance par la demande. Ainsi, le déficit public n’a cessé d’augmenter. De nos jours, les intérêts bancaires (dus aux prêts des autres nations pour financer ce déficit) sont tellement importants qu’ils représentent déjà une dépense considérable pour l’Etat chaque année.

 

Les limites de la politique monétaire

Comme dit précédemment, l’accroissement de la masse monétaire permet d’augmenter la consommation et d’ainsi maintenir la croissance. Le problème principal est que plus il y a de monnaie en circulation, plus il va y avoir de consommation. D’après la courbe de l’offre et de la demande, les prix vont ainsi augmenter. On va assister à de l’inflation.

 

Les limites des politiques Européennes

L’Europe est composé de nombreux pays. Il est souvent difficile de trouver un consensus entre tous les pays tellement qu’il y a de nations différentes. Les stratégies sont difficiles à mettre en place et sont parfois incohérentes.