COURS / Qu'est-ce que la masse monétaire ? De quoi sont composés les agrégats monétaires ?

Revenir au menu précédent : U3 CEJM / Thème 1 / ECONOMIE : Les relations entre l'entreprise et son environnement

 

La masse monétaire

Remarque : cette partie est très importante en économie. Elle contribue notamment à bien comprendre ce qu’est la politique monétaire d’une économie. Pour en savoir plus, je vous conseille de lire le cours sur « les politiques économiques d’un pays »

La masse monétaire est la quantité de monnaie en circulation dans une économie (ou un pays) à un instant t.

La masse monétaire est composée de plusieurs types d’actifs :

  • Les actifs monétaires : il s’agit des moyens de paiement facilement utilisables. Par exemple, il y a la monnaie fiduciaire (=les billets), la monnaie divisionnaire (=les pièces), la monnaie scripturale (=les chèques), la CB ou les virements.

 

  • Les actifs non monétaires : il s’agit de l’épargne (livret A, PEL…), des investissements (immobilier), et des placements (actions et obligations). Ces actifs sont beaucoup moins facilement transformables en moyen de paiement.

 

Remarque : la liquidité d’un actif correspond à sa capacité à être transformé en moyen de paiement ou en moyen d’échange. Les billets sont très liquides car ils peuvent être utilisés immédiatement. Par contre, le PEL nécessite d’aller voir le banquier avant de pouvoir disposer des liquidités. De même, une action nécessite d’être revendue pour être transformée en moyen de paiement.

 

Qu’est-ce que les agrégats monétaires ?

Les agrégats monétaires sont évidemment liés à la masse monétaire. En fait, ce sont juste des indicateurs statistiques qui permettent de mesurer la quantité de monnaie.

Il existe 3 agrégats :

  • Les agrégats M1 : il s’agit de l’ensemble des actifs monétaires principalement constitués par la monnaie fiduciaire (billets) et scripturale (chèque/virement).

 

  • Les agrégats M2 : ils englobent M1 + les placements à vue. Les placements à vue concernent l’épargne placée : livret A, PEL…

 

  • Les agrégats M3 : ils englobent M2 + les actifs financiers (investissements, actions, obligations…).

 

Comme vous pouvez le remarquer, chaque agrégat reprend l’agrégat précédent. Exemple : M2 = M1 + placements à vue ; M3 = M2 + actifs financiers ; M3 = M1 + placements à vue + actifs financiers.

 

Quelle est l’utilité des agrégats ?

Les agrégats permettent de voir comment est répartie la masse monétaire. S’il y a un agrégat M1 très important, c’est bon pour la croissance car cela veut dire que les agents économiques disposent d’argent liquide qu’ils pourront consommer facilement.

Par contre, s’il y a une plus grande part d’épargne, cela veut dire que les agents économiques préfèrent se constituer une réserve de côté. Ce n’est pas très bénéfique pour la consommation.