COURS / Qu'est-ce qu'une FMN et leur rôle dans les investissements (IDE) ?

Revenir au menu précédent : U3 CEJM / Thème 1 / ECONOMIE : Les relations entre l'entreprise et son environnement

 

Qu’est-ce qu’une FMN ?

Définition :

Le terme FMN est un acronyme voulant dire : Firmes Multinationales. Comme son nom l’indique, il s’agit d’entreprises implantées dans plusieurs pays.

Une FMN est composée d’une maison mère (son siège social) et de plusieurs filiales. Par exemple : la filiale française, la filiale américaine…

On considère que c’est une filiale lorsque la maison mère détient au moins 10% du capital de l’entreprise présente à l’étranger.

Remarque : plus de 70% des échanges internationaux sont assurés par des FMN…

 

Un exemple de FMN

Pour bien comprendre, je vous présente une carte qui représente l’ensemble des usines de General Motors. Comme tu peux le constater, cette entreprise est présente partout en Europe. C’est une FMN.

 

Le principe de DIPP

La DIPP

La DIPP est la Division Internationale du Processus Productif. Il s’agit de réaliser des pièces du processus productif dans plusieurs pays.

Cette nouvelle organisation du commerce mondiale incite au développement des FMN. En effet, celles-ci veulent assurer intégralement la fabrication de leurs pièces à des coûts les plus compétitifs possibles.

Ainsi, les FMN recherchent des pays avec les meilleurs avantages comparatifs pour chacune de leurs pièces. Il s’agit notamment du phénomène de délocalisation pour avoir une main d’œuvre très bon marché.

 

Un exemple illustré :

 

Les investissements directs à l’étranger

Remarque : il est important de comprendre la notion d’investissement car il est souvent source de nombreux avantages pour l’économie. Pour cela, je vous renvoie au cours sur « la croissance et l’investissement ».

Les IDE sont une forme d’investissement, mais réalisées à l’étranger. C’est un investissement international consistant à acquérir ou créer des entreprises à l’étranger.

L’objectif principal étant notamment d’étendre ses filiales dans différents pays pour bénéficier des avantages de chaque pays.

 

Les conséquences des IDE

Lors d’un investissement direct à l’étranger, il y a deux économies qui sont affectées :

  • Le pays d’origine : il s’agit du pays dans lequel l’entreprise était principalement implantée.

 

  • Le pays d’accueil : il s’agit du pays étranger dans lequel l’investissement est réalisé.

 

L’impact des IDE sur le pays d’origine (par la délocalisation)

Les conséquences négatives :

  • Suppression d’emplois donc plus de chômage pour les salariés les moins qualifiés notamment.

 

  • Une baisse ou stagnation des salaires face au chantage de la délocalisation. En effet, les dirigeants d’entreprises n’hésitent pas à justifier la stagnation des salaires en mettant en avant la main d’œuvre bon marché du pays étranger.

 

  • Une désindustrialisation du pays et un risque de perdre différentes innovations et techniques.

 

Les conséquences positives :

  • Un gain de productivité des salariés et une recherche de compétences supplémentaires pour éviter que les dirigeants délocalisent de nouveau.

 

  • Une hausse du pouvoir d’achat des ménages induites par la baisse des prix sur le marché. En délocalisant, les coûts de production sont inférieurs, donc souvent répercutés sur le prix final.

 

L’impact des IDE sur le pays d’accueil :

  • Une hausse de la croissance grâce à l’investissement qui maintient voire augmente la consommation des ménages.

 

  • Une création d’emplois

 

  • Augmentation du PIB

 

  • Un transfert des compétences et technologies nouvelles. Ainsi, une meilleure productivité pour les travailleurs du pays d’accueil.

 

Remarque : La plupart des pays recherchent des IDE en masse car ils ont énormément de bénéfices. Pour cela, ils accordent souvent des avantages exceptionnels comme des exonérations de taxes. Il y a une vraie prospection et recherche des IDE qui sont effectuées par les Etats